Mon aventure capillaire : Comment j’ai retrouvé une belle chevelure

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

Bonjour, à toutes et à tous.

Avant de détailler mon histoire sur mon évolution capillaire naturelle, voici une courte introduction :

Voici ce à quoi ressemblaient mes cheveux il y a 4 ans ...

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

 Jolie chevelure à tendance lisse, d'une couleur châtain clair/blond foncé avec des reflets roux. Je n'avais jamais fait de colorations donc ceci était ma couleur naturelle. Bref, une crinière sympa qui me plaisait pas mal ! Mais ça... c'était avant !

MON INCROYABLE EVOLUTION CAPILLAIRE OU COMMENT J'AI RETROUVE DE BEAUX CHEVEUX NATURELLEMENT

Il y a trois ans, j'ai dû faire face à une période difficile. A cause d'un important manque de nutrition, mes cheveux ont complètement perdu vie. Voici la preuve en image !

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

J'ai perdu environ la moitié de ma masse capillaire, j'ai vu mes cheveux tomber par poignées et je vous avoue que ça a été une période assez frustrante. Je n'avais même plus assez d'épaisseur pour me faire des coiffures. Le peu de cheveux qu'il me restait sur le caillou étaient complètement ternes, je crois qu'on aurait pu appeler ça de la paille.

Pour moi comme pour beaucoup d'autres, la beauté de la chevelure est synonyme de santé et de bien-être. J'ai donc doublé d'efforts pour retrouver une belle crinière et je vais vous révéler quelles ont été mes astuces pour retrouver de beaux cheveux naturellement.

MON EVOLUTION CAPILLAIRE : MES ASTUCES NATURELLES

MANGER ÉQUILIBRÉ & BOIRE BEAUCOUP

On ne cessera jamais assez de le dire, la santé des cheveux passe avant tout par une bonne alimentation, variée, équilibrée, associée à une bonne hygiène de vie (pas de cigarettes, pas d'alcool, pas de boissons bourrées de sucres et de conservateurs, etc.)

Il est important de surveiller si l'on a bien répondu aux besoins journaliers de notre corps (protéines, glucides, lipides, zinc, magnésium, fer, omégas, vitamines, etc.)

manger-equilibre

PS : depuis de nombreux mois, j'ai changé mon alimentation et suis devenue végétarienne, quasi végétalienne. Globalement, ma peau est en bien meilleur état, et pas de soucis au niveau de mes cheveux ! Je veille à manger équilibré et tout va bien 😉

BOOSTER SON ORGANISME AVEC LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

Je fais régulièrement des cures de levure de bière et de spiruline. Je choisis ces compléments pour leurs richesses en oligoéléments, qui sont des éléments indispensables pour la vitalité des cheveux (zinc, fer, etc). Est-ce que ces compléments m'ont permis d’accélérer la pousse ? Je ne saurais dire car je ne les mesure pas. Cependant, cela a été bénéfique dans le sens où mes cheveux ont été plus forts et ont gagné en épaisseur.

SE DÉBARRASSER DES PRODUITS CHIMIQUES DU COMMERCE AUX COMPOSITIONS CRACRA AFIN DE RETROUVER UNE BASE SAINE

J'ai dit au revoir aux shampoings de supermarchés aux compositions désastreuses : Silicones, paraben, Sodium Laureth Sulfate, PPG, PEG, et j'en passe. Avant, j'avais tendance à avoir des démangeaisons du cuir chevelu à partir du deuxième jour suivant le shampoing.

Maintenant, j'utilise des solutions beaucoup plus saines pour laver mes cheveux. En voici quelques exemples :

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturelsLe bicarbonate en poudre mélangé à de l'eau forme une pâte que l'on peut utiliser pour se laver le cuir chevelu. Je le laisse poser quelques instant puis le rince. C'est une solution très économique et écologique qui ne pollue ni les eaux, ni votre santé. L'avantage du bicarbonate est qu'il permet au cheveux de graisser moins vite.

La base lavante neutre Aroma Zone est formulée exclusivement d'ingrédients naturels avec des actifs végétaux pour leur grande majorité BIO. Tous les ingrédients, y compris le conservateur, ont été sélectionnés pour leur bonne biodégradabilité. C'est un produit 100% d'origine naturelle, sans parfum, sans colorant, sans tensioactif ni conservateur agressif. Il fait parfaitement son job : cheveux propres et doux après le lavage. Je l'utilise souvent pour éliminer mes bains d'huile ou hennés.

Le shikakai est une poudre venue d'Inde qui est très utilisée par les femmes indiennes pour sublimer leurs chevelures. Elle contient des saponines permettant de laver en douceur le cheveu. Pour l'utiliser, il suffit de la mélanger avec de l'eau chaude afin de créer une pâte qu'il faudra ensuite laisser agir quelques minutes. Elle mousse très peu et pourtant les cheveux en sortent tout propres ! [Il faut cesser de croire qu'il faut que ça mousse pour que ça lave, c'est faux !] Je trouve que cette poudre apporte beaucoup de volume aux cheveux. Je l'adore !

Le shampoing Khadi à l'Amla est enrichi en poudres ayurvédiques et laisse un doux parfum d'Ylang Ylang sur les cheveux. La composition est très satisfaisante et ne contient pas de tensioactifs agressifs. C'est mon shampoing chouchou depuis un an. Je vous en dit un peu plus sur ce shampoing dans mon article "Ma première commande Mademoiselle Bio"

ESPACER LES SHAMPOINGS

Ayant les cheveux fins, j'ai appris à espacer mes shampoings pour éviter de les affaiblir davantage. Cette tâche n'a pas été difficile pour moi car mes cheveux ne graissent pas vite. Il faut être patient(e) et accepter parfois de ne pas avoir les cheveux impeccables car il faut que le cuir chevelu se régule. Lorsque je trouve que mes cheveux n'ont plus un bel aspect, je les attache. Actuellement, je lave mes cheveux une fois par semaine.

SOIGNER SES CHEVEUX AUX HENNÉS & POUDRES AYURVÉDIQUES

Les soins aux hennés et autres plantes m'ont permis de gainer considérablement mes cheveux. Je recherchais à avoir une couleur auburn que j'ai obtenu en associant divers hennés naturels (Maroc, Rajasthan, Yemen), avec un mélange d'Indigo, Katam, et feuilles de thé. J'utilise également de la poudre d'Amla, Shikakai, Sidr, Kapoor Kachli, Henné neutre pour leurs différentes vertus sur la chevelure.

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

Chez certaines personnes, le henné a eu la particularité de lisser le cheveu. Ce que je peux dire, c'est que chez moi c'est l'inverse. Parfois, j'ai carrément des anglaises et jolies bouclettes aux pointes et j'en suis très satisfaite.

Je tiens à ce que les gens fassent la différence entre le henné qui contient du PPD (un actif chimique allergène qui permet d'obtenir la couleur noir intense) ou du Sodium Picramate (un autre actif permettant de donner une couleur rouge vive, qui peut être à l'origine de désastre en mélange avec des colorations chimiques). Ces ajouts dans le henné ont donné mauvaise réputation à ce dernier. Pourtant, le henné naturel (lawsonia inermis) qui donne la couleur orange/rouge est sans danger ! Pour en avoir appliqué des dizaines de fois sur ma crinière ou sur la peau, je sais de quoi je parle. Les femmes au Maghreb et en Inde l'utilisent depuis des années et des années pour les cheveux et les tatouages.

Je préfère de loin les colorations aux plantes 100% naturelles qui n'agressent ni mes cheveux, ni ma santé, plutôt que de payer 100€ un balayage raté qui transforme mes cheveux en botte de paille.

Actuellement, je fais un henné par mois afin de couvrir mes racines blondes, entretenir mes longueurs et raviver la couleur qui dégorge plus rapidement que les colorations chimiques.

Il y a peu de temps, j'ai réalisé un article sur le henné et son incroyable pouvoir gainant sur les cheveux. Aussi, vous pouvez découvrir tous mes tests dans la catégorie "colorations végétales".

UTILISER LES HUILES ESSENTIELLES

J'agrémente mes soins d'huiles essentielles aux différentes propriétés sur les cheveux : Romarin, Ylang Ylang, & Lemongrass pour fortifier les cheveux, Cèdre de l'Atlas & Pamplemousse contre la chute de cheveux. J'en ajoute quelques gouttes à mon shampoing ou dans mes hennés. Cela me permet de masquer l'odeur parfois peu agréable des masques aux plantes

Attention, les huiles essentielles sont à utiliser avec précautions. Renseignez-vous toujours auprès de vos fournisseurs avant de les intégrer dans vos soins !

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

NOURRIR & HYDRATER VOS CHEVEUX

Ce qui est important de comprendre, c'est que les cheveux sont comme nous : parfois ils ont faim, parfois ils ont soif ! Nourrir et hydrater sont donc deux gestes différents qu'il faut impérativement respecter pour des cheveux en santé.

Pour nourrir, on utilise des matières grasses tels que les huiles et les beurres végétaux. Personnellement j'utilise les huiles de Sapote, Argan, Coco, Avocat, Ricin & les beurres de Mangue ou Karité pour nourrir mes longueurs et pointes. Sur le cuir chevelu j'utilise l'huile de Moutarde et de Chaulmoogra que je laisse poser toute une nuit sur les racines. Ces dernières ont les vertus de stimuler les bulbes capillaires et éviter une chute excessive de cheveux.

Pour hydrater, on utilisera des produits très accessibles tels que les yaourts natures (végétal de préférence) et le sirop d'agave, mais aussi le gel d'Aloe Vera.

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

Il faut veiller à bien identifier les besoins de ses cheveux. Tous les soirs, j'ai l'habitude d'appliquer une huile et du gel d'Aloe sur mes pointes. Le lendemain, ils ne paraissent pas gras car ils ont tout absorbé durant la nuit. Cela me permet d'entretenir mes pointes fragiles et de protéger mes cheveux. Il ne faut pas avoir peur de faire des bains d'huiles, le tout est de savoir quelle dose appliquer pour ne pas saturer le cheveu et ne pas galérer lors du rinçage.

COUPER LES POINTES ABÎMÉES

Lorsque le cheveu est fourchu, il n'existe aucun produit magique pour le reconstituer. La solution ? Couper ! Je n'ai pas de coupe de cheveux particulière, c'est donc ma mère qui me fait les pointes tous les 3 mois environ. En effet, cela m'évite de perdre 10 cm de longueur (car les coiffeurs n'ont visiblement pas la même notion des centimètres que nous). Aussi, cela m'évite de payer 30€ pour une coiffure inchangée, et de devoir me faire shampouiner avec des produits contenant 3 tonnes de silicones.

LE PLUS IMPORTANT, S'ARMER DE PATIENCE

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

Et oui ! Deux longues années se sont écoulées entre la première et la deuxième photo. Les cheveux sont le reflet de notre santé et il faut du temps avant de retrouver une jolie chevelure. Il est impossible de faire pousser ses cheveux de 5 cm par mois. Ca ne sert à rien de se tartiner de je ne sais quel produit pour tripler leur croissance. Il faut laisser la nature faire les choses : la patience sera donc votre plus grande arme.

RESULTAT DE MON EVOLUTION CAPILLAIRE NATURELLE

Voici une autre image plus récente, prise entre 2013 et 2016 :

evolution-capillaire-sante-cheveux-astuces-soins-naturels

Je suis convaincue que l'ensemble de mes efforts m'ont permis de retrouver une belle crinière : épaisseur, longueur, couleur, ondulations... Le tout grâce à des solutions naturelles. J'encourage toutes les personnes complexées par leurs chevelures à reproduire certains de mes conseils. En fait, je suis persuadée qu'avec des solutions non naturelles, je n'aurais pas eu de tels résultats.

Au passage, un article sur ma routine capillaire naturelle est disponible sur le blog !

Bon courage !

Morgane

Vous allez aimer

67 commentaires

  1. Bonjour, très sympa ton article, j’aimerai passé le pas du henné mais la dernière fois que j’ai fait un henné neutre j’ai eu les cheveux tout rèche donc j’ai pris peur, j’aime beaucoup la couleur de cheveux que tu as, tu as mis quoi dans ton henné pour obtenir ce genre de couleur? Niveau économique, tu en penses quoi? des conseils pour une débutante? Merci

    1. Bonjour ! Merci pour ton commentaire. Peut-être que tu pourrais ajouter un actif hydratant dans ton henné pour éviter ce côté rêche (un yaourt par exemple) 🙂 Sinon j’utilise souvent le henné du Yemen ou du Rajasthan que je mélange à d’autres poudres colorantes. Si tu le souhaites, j’ai fait un article sur les différentes couleurs que j’ai obtenu grâce aux hennés https://lesplantescestlavie.wordpress.com/2016/08/27/les-colorations-vegetales-des-nuances-a-linfini/ . J’espère t’avoir aidée 🙂

      1. Bonjour . Merci pour cet article qui remonte le moral. J avais une tres belle chevelure qui en 2 ans est devenue reche, terne,. Selon toi, peut on passer au henne apres des annees de coloration chimiques? Et aussi quand on a des cheveux blancs devant ne risque t on pas d avoir un grand decalage entre la couleur de la chevelure et la couleur des cheveux blancs a la base? C est a dire auburn pour la chevelure et poil de carotte sur les cheveux blancs?

        1. Bonjour, merci pour ton commentaire 🙂 Tu peux passer au henné bien sûr, à condition de veiller à utiliser du henné naturel (lawsonia inermis). On en trouve de différentes provenances : Maroc, Egypte, Yemen, Pakistan, Rajashtan, Gabes… Pour éviter la démarcation, tu pourrais peut-être
          essayer d’appliquer un mélange qui fonce en racine (ex: mélange de henné avec du Katam, de l’indigo, du brou de noix…) et appliquer du henné naturel pur sur le reste de ta chevelure ? Bonne journée

      2. Bonjour, une petite question encore :p Pour obtenir un genre de marron cuivré, qu’est ce que je pourrais mettre dans ma préparation? hénné d’égypte + henné neutre+ rocou+ brou de noix? tu en penses quoi?

        1. Bonjour, tout dépend de ta couleur de départ. Pour du marron cuivré je pense en effet au brou de noix et au henné d’Egypte (Maroc et Rajashtan également). Le Katam peut être intéressant aussi pour obtenir ce type de couleur, pourquoi pas l’intégrer dans le mélange 🙂

      3. une dernière petite question sais tu comment je pourrais obtenir un marron cuivré??50 henné d’egypte 50 henné neutre+ 2cs de rocou (

        cuivré/rouge)+1 cs de brou de noix ( brun) pose 1h30
        tu en penses quoi?

      4. Si tu mets du henne neutre c normal le henné neutre ne coloré pas associé à des huiles essentiel avec un yaourt ou huile de coco il est un soin le henné khadi est pour moi l un des meilleurs et je l associé avec du katam dans mon henné j utilise du thé noir infusé pour préparer mon henné et pour le rinçage infusion d ortie ou thym romarin ou menthe c vers les plantes que tu es attiree qui seront bonne pour toi il existe un shampoing solide au shikakai super pour les cheveux quelques gouttes d ylang ylang ou cèdre de l atlas c le top essayé et tu verra si tu suis la nature tu l adoptera et elle t apportera c qu il y a de meilleur

  2. Hello,
    quelle magnifique chevelure tu as maintenant!
    lorsque j’étais plus jeune j’avais autant de masse et de volume que toi. Malheureusement un médicament m’a fait perdre mes cheveux par poignées.
    Et puis est venu le temps où j’utilisais produits et colo cracra… Evidemment cela a eu un effet catastrophique 🙁
    Maintenant que je suis passée au naturel (j’en suis encore au shampooing clean, les poudres je ne maîtrise pas vraiment) mes cheveux sont doux, brillants, hydratés et pour ma plus grande joie, moi qui devait les couper toutes les 6 semaines à cause des fourches, cela fait 8 mois aujourd’hui qu’ils n’ont pas vu de ciseaux et pas une fourche à l’horizon.
    Maintenant, ma plus grande envie est de retrouver ma masse d’avant, je vais donc suivre tes conseils et espérer avoir autant de succès que toi.
    Merci pour cet article très complet.
    Belle journée
    Marine

  3. Bonjour ,merci beaucoup pour ce généreux partage ! J’aimerais acheter exactement les mêmes produits que toi,peut tu me dire s’il te plais si je les trouvent tous sur aroma zone?Merci.

    1. Bonjour Thomas. Pour les huiles végétales et les huiles essentielles je me fournis chez Aroma Zone principalement. Concernant les poudres je les achète chez Aroma Zone également et chez la boutique en ligne « Henné et soins d’ailleurs ». Et les compléments alimentaires se trouvent en magasins bio, grandes surfaces, ou sur Yvesponroy. com 🙂
      J’espère t’avoir aidé

  4. Bonjour, super article, et parlons pas de tes cheveux magnifique !!je perds beaucoup mes cheveux depuis la naissance de mon fils il y un an j’ai les cheveux fins et qui s’emmêlent beaucoup, que me conseille tu comme shampoing et démêlant, je suis novice dans la préparation maison. Merci beaucoup Emmmanuelle

    1. Bonjour et merci pour ton commentaire 🙂 il est normal de perdre ses cheveux après l’accouchement, c’est un processus normal comme la chute de cheveux saisonnière. Mon premier conseil est donc d’avoir une alimentation très équilibrée, car le plus important passe par l’intérieur du corps 🙂
      Le seul soin démêlant que j’ai testé, c’est la base masque capillaire d’Aroma Zone, qui est personnalisable en y rajoutant des actifs, des huiles, hydrolats, etc… Je la trouve pratique car elle peut s’utiliser aussi bien en masque qu’en après shampoing.
      En terme de shampoing, j’utilise les poudres ayurvédiques, un shampoing solide home made (les recettes sont sur mon blog) et également le shampoing Khadi à l’amla qui est très efficace 🙂
      Bonne journée

  5. Bonjour,
    Je découvre ton blog, merci d’avoir partagé cette expérience avec nous!
    J’ai les cheveux très très fins au point que ça me fait des « trous » au niveau du cuir chevelu…
    Est ce qu’il y a des marques de henné que tu pourrais me conseiller sachant que je souhaiterai garder mes ondulations 😉
    Sinon est ce que les huiles essentielles peuvent s’utiliser quand on est en « essai bébé » ou enceinte?

    Merci d’avance,

    Belle journée à toi!

    1. Bonjour et merci pour ton commentaire. Personnellement le henné ne m’a pas lissé les cheveux, pourtant j’en ai testé de plusieurs provenances : Maroc, Rajashtan, Yemen, Pakistan… Je te conseille de choisir un bon fournisseur qui propose un henné complétement naturel (contenant donc du Lawsonia Inermis uniquement). J’ai commandé sur Henné et soins d’ailleurs et sur AromaZone et je suis satisfaite de la qualité des poudres 🙂 Cependant, j’ai entendu dire que le henné Damask était particulièrement apprécié par les cheveux frisés (si tu veux en savoir plus : http://www.hennesetsoinsdailleurs.com/product.php?id_product=637).
      Concernant l’utilisation des huiles essentielles, je ne peux que te renvoyer sur ce dossier très complet sur la grossesse et les HE : http://www.aroma-zone.com/info/dossier-thematique/huiles-essentielles-et-grossesse
      J’espère t’avoir aidée et belle journée à toi aussi 🙂

  6. Quelle évolution !! J’en serais presque jalouse même si on a pas du tout du tout le même type de cheveux (mes cheveux sont bruns et bouclés).
    Je vais partager ton article auprès de personnes que j’essaie d’initier vers le naturel peut être qu’elles seront convaincues !

  7. Bonjour, wow c’est magnifique d’avoir retrouvé une si belle chevelure, quelle différence. Pour le moment, je perds mes cheveux (j’ai l’impression, plus que la moyenne), je ne m’inquiète pas trop… mais je vais quand même ajouter une ou deux gouttes d’HE dans ma dose de shampooing, on verra… Merci pour tous ces précieux conseils et ce partage, belle journée

    1. Bonjour Françoise et merci beaucoup 🙂 Si cela peut te rassurer, j’ai l’impression d’en perdre également plus que la normale. En revanche, je vois des centaines de repousses c’est incroyable. Même si c’est assez frustrant de perdre ses cheveux, je me dis que c’est la saison… C’est le cycle de la vie des cheveux. Bonne soirée à toi

  8. Bonjour . Le henné neutre fait il le même travail que le henné colorants ? Sacahnt que j’ai peur de faire un carnage à mes cheveux ne les ayant jamais colorer . Ton articles est super intéressant j’ai les même cheveux que toi en 2013 et sa me redonne quelques peu de l’espoir.

    1. Bonjour, merci pour ce commentaire, je suis contente que ça puisse te redonner espoir 🙂
      Le henné neutre est également un bon soin gainant pour les cheveux, cependant il ne va pas colorer en roux/rouge comme le henné colorant. Si tu ne souhaites pas toucher à ta couleur, il y a aussi des poudres ayurvédiques comme le shikakai, l’amla, le kachur sugandhi qui sont top. A bientôt 🙂

  9. Wahouuuu ca donne envie… je commence à me renseigner doucement sur les produits cosmétiques home made … j’ai les cheveux très longs, pointes un peu abîmées pointe grasse au bout de 24h…depuis quelques mois ma tête me gratte quand j’utilise des shampoing supermarchė par la suite j’ai des pellicules … pourriez vous me renseigner par quoi commencer

    1. Bonjour & merci pour ce commentaire ! 🙂
      Pour commencer, je me débarrasserais des shampoings cracras du supermarché 😉 Il existe des shampoings aux compositions clean et pas excessivement chers (par exemple la marque Lavera en magasin bio, ou la base lavante sur le site Aroma Zone). Sinon, avez-vous testé les shampoings secs ? Aussi, je pense que vous pouvez essayer de temps en temps de vous laver les cheveux avec du bicarbonate de soude, et d’utiliser une dernière eau de rinçage froide au vinaigre de cidre 🙂 Cela peut vous permettre d’équilibrer le PH de votre cuir chevelu et donc de re graisser moins vite (de façon progressive). Aussi, il faut éviter le sèche cheveux, les laques…
      Pour ce qui est de l’entretien de vos longueurs, je vous invite à lire mes articles cheveux où j’y présente quelques recettes et astuces 🙂
      J’espère vous avoir aidée, bonne soirée !

  10. Bonjour et meilleurs voeux pour cette nouvelle année 🙂
    Votre blog est top , pleins d’idées de conseils et waouuuu vos photos quelle chance !!
    j’aurai une petite question si jms vous avez le tps de me répondre sinon ce n’est pas grave 🙂
    j’ai les cheveux très fins , qui sont tombés comme pas possible apres une permanente et j’en ai déja pas bcp à la base …. donc pas de volume pas de longueur enfin rien de bien joli . j’ai vu que vous utilisiez la poudre de sikakai pour le volume , est ce que ça aide a faire pousser de nouveaux cheveux pour amenez de la masse ? enfin voila si vous avez une petite astuce je prend 🙂 merci d’avance et bonne journée à vous 🙂
    laura

    1. Hello 🙂 Merci pour votre commentaire !

      Ce qui m’a permis de gagner du volume, de l’épaisseur, et de favoriser la croissance des nouvelles pousses, je dirais que c’est l’ensemble de ma routine cheveux en général 🙂 Les poudres comme le shikakai m’ont effectivement apporté du volume, car il s’agit de poudres qui soignent, gainent, et lavent les cheveux avec beaucoup de douceur et d’efficacité. Si j’avais un petit conseil à vous donner, vous pourriez par exemple remplacer votre shampoing classique par un soin à la poudre de shikakai (en masque avec de l’eau, avec un temps de pause d’environ 30 minutes). Vous pouvez y ajouter un yaourt pour l’hydratation par exemple 🙂 Il vous suffit de bien rincer à l’eau claire !
      N’hésitez pas à vous inspirer de mes recettes.

      A bientôt

  11. Bonjour, merci pour cet article et bravo pour vos beaux cheveux! j’ai acheté l’huile de Ricin sur aroma zone mais je ne savais pas que c’était si epais ! comment l’utilisez vous ? merci d’avance 🙂
    Virginie

  12. Bonjour,
    d’abord bravo pour le parcours réalisé pour récupérer de beaux cheveux. J’en suis au même point de départ, sauf que ma longueur est juste au niveau des épaules….Je suis passée au naturel depuis mai 2016 avec le henné et des plantes ayurvédiques et des shampoing bio genre logona. Mes questions : un henné une fois par mois est ce trop? ou est ce correct? j’entends un henné colorant car j’ai 46 ans et des cheveux blancs aux tempes. J’ai déjà pratiqué le henné en deux temps bien sur, maintenant j’utilise le khadi noisette, mais sur quoi puis-je poursuivre? Je fais des masque à l’huile revitalisante khadi ou huile de coco, je mets le soir et laisse poser toute la nuit. C’est la fréquence qui me pose problème une fois semaine ou une fois par mois? J’ai les cheveux brun moyen. Et pour la routine capillaire aurais-tu quelque chose à me conseiller? Je vais explorer ton blog encore merci pour les info.

    1. Bonjour et merci pour ton commentaire. La fréquence des hennés, c’est en fonction des préférences de chacun. Personnellement, je fais un henné par mois pour colorer mes racines blondes et raviver la couleur sur les longueurs. Certaines personnes font 2 hennés par mois sans soucis 🙂
      Concernant les bains d’huiles, j’aurais tendance à conseiller d’en faire une à deux fois par mois maximum. Cela dépend de la nature des cheveux. S’ils sont secs, 2 applications par mois me semble correcte. Pour les pointes en revanche je les soigne avec une huile presque tous les jours (avec parcimonie). Cela me permet de les protéger de la déshydratation, des frottements, du brossage, et bien évidement cela me permet de les nourrir.
      Si tu souhaites découvrir ma routine capillaire j’ai rédigé un article sur le sujet : http://lesplantescestlavie.com/cheveux/ma-routine-capillaire-naturelle/
      A bientôt 🙂

  13. Bonjour, Je suis passé au naturel depuis presque un an et je me suis mis à la couleur naturel au henné. Personnellement j’ai quelques cheveux blanc et j’utilise du Henné d’Egypte et Henné châtain clair et mes cheveux blancs sont couvert (mes cheveux étant naturellement châtain). Par contre j’adorerai avoir la même couleur que vous, c’est ça que je recherche. Mes cheveux tombent énormément en ce moment peut-être dû à ma carence en fer qui a chuté de beaucoup. Ca fait peur tous ces cheveux que l’on peut perdre. Je vais suivre vos conseils. Merci beaucoup pour ce partage.

    1. Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire 🙂 Si vous souhaitez en savoir plus sur ma couleur, j’ai créé une catégorie « colorations végétales » dans laquelle je détaille mes mélanges au henné.
      Je vous souhaite bon courage ! A très bientôt 🙂

  14. Bonsoir,

    Vous avez retrouvez une magnifique chevelure, j’aimerai retrouver la même. Cela fait presque que 9 mois que je perd mes cheveux ma masse a beaucoup diminuer la dermatho ma prescris du fer « le Fécu »et un complément alimentaire différent du vôtre. Cette chute est peu être Hormonal,stress,avis du médecin, mais je pense que ma coiffeuse a pallier a cette chute progressive car elle m’avait louper sur la couleur, je suis brune elle m’avait fait du blond platine au bout et donc je n’étais pas satisfaite de cette couleur horrible et du coût elle m’a remi une autre couleur, bref abîmé,cheveux en coton. Depuis je cherche des solutions, j’ai donc il y 3 mois recouverts mes cheveux avec une couleur végétal bien mieux, et j’applique de l’huile de coco et huile de ricin mais je voudrais plus de résultat.
    Que me conseil tu ‘(shampoing- huile essentielle-complément-soin)étant donné que tu a fais beaucoup de chose et tu utilises pas mal de produits, je suis un peu perdu. Je voudrais pour commencer quelque-chose de simple.
    J’aimerai faire le henné naturel noir ou châtain foncé, car je suis brune de base, il a l’air de redonner de la beauté au cheveux, existe t-il? si oui dans les magasins bio puis je le trouver.
    Et pour la repousse quelle huile essentiel, puis utiliser en premeir temps,j’ai légèrement les cheveux bouclé.

    Merci de ton super article et de tes réponses

    1. Bonsoir et merci pour ton commentaire 🙂
      Pour répondre à tes questions, je te renvois sur cet article qui décrit ma routine capillaire : http://lesplantescestlavie.com/cheveux/ma-routine-capillaire-naturelle/
      Il existe des mélanges de hennés noirs efficaces et naturels. J’utilise de temps en temps le henné noir d’Aroma Zone. Sinon, il y a la marque Khadi qui se trouve en magasins bio et sur internet.
      Pour stimuler la pousse des cheveux : HE de Bay St Thomas, Menthe poivrée, Gingembre, …
      A bientôt 🙂

      1. Merci beaucoup,pour ta réponse, j’ai pu voir ton blog, j’ai encore quelque question du coût j’ai pu jeter un œil, étant donner que j’ai les cheveux bouclé comme des anglaises, est t-il mieux d’utiliser le Henné Damask qui vient du pakistant en couleur noir, j’ai un petit peu des cheveux blanc au dessus. Peur de réaction orange. A t-on avis je dois utiliser les poudres ayurvédiques, adapter ou faire étape par étape en commençant a changer mon shampoing qui est furterer en mettant des goûtes d’huiles essentielles. Car tu me conseille d’utilisé plusieurs huiles, mais j’aimerai savoir si je les mélanges tous ensemble ou j’en choisi une seul pour un shampoing.

        merci beaucoup pour tes conseilles.

        1. Bonsoir et merci pour ton commentaire 🙂
          Alors le henné Damask, je ne l’ai pas encore testé, mais il a la particularité d’être moins lissant que les autres hennés. Il peut donc correspondre à ton type de cheveux si tu souhaites garder tes boucles. En revanche il ne donne pas la couleur noir, mais plutôt du rouge foncé maronné. Si tu cherches à obtenir du noir je te conseil plutôt de l’associer à de la poudre d’indigo 🙂
          Pour les poudres et les huiles, fais les tests à ton rythme. Je te conseille de tester tes nouveaux soins un par un pour pouvoir apprécier leur efficacité, et savoir ce que tes cheveux préfèrent !
          A bientôt !

  15. Je découvre ton blog et reste stupéfaite ! Félicitations !

    Je suis très admirative 🙂 ta masse et ta couleur sont magnifiques !

  16. bonjour ,
    bravo pour ton blog tu as de magnifique cheveux !
    bravo pour ton attitude, tes photos nature magnifiques…
    vive les plantes ! vive mère nature !
    et merci à toi

    j’aimerai savoir ou vous acheter toutes les poudres ayurvédiques ?

    1. Bonjour Fatima merci pour ce beau message 🙂
      Je commande mes poudres ayurvédiques sur des boutiques en ligne comme Henné Indi’s, Henné et soins d’ailleurs, Beauté Bien Etre, ou bien Aroma Zone.
      Bonne journée et vive les plantes 🙂

  17. Bonjour. Merci pour ce bel article très intéressant qui me redonne espoir pour mes cheveux. J’ai lu attentivement mais je me posais la question suivante : qu’elle est la fréquence de tes soins pour hydrater et pour nourrir ? Merci de ton aide.

  18. Bonjour,

    Merci pour cet article très encourageant ! J’essaie de faire pousser mes cheveux depuis des années, mais je trouve qu’ils sont devenus fins, cassants dans les longueurs, j’ai moins de masse qu’il y a une dizaine d’années. J’ai eu des périodes stressantes, déprimes et mauvaise alimentation, mais maintenant ça va mieux depuis 2 ou 3 ans. Cependant je n’arrive pas à récupére mes cheveux, les longueurs sont très affinées (sur la tête c’est un peu mieux). Les cheveux de devant et sur les côtés surtout ont du mal à pousser (ils arrivent aux épaules et sont très fins au bout) et finalement ne sont jamais coupés réellement avec les longueurs du dos (qui bien que fins arrivent au soutien-gorge). J’ai coupé plusieurs fois (genre 8 cm avec la pointe fine), mais ils s’affinent vite, et ceux de devant je ne sais plus quoi faire je n’ai pas envie de couper TOUS mes cheveux aux épaules… On dirait que j’ai plusieurs longueurs de cheveux finalement (longs derrière et aux épaules devant). Je me demandais si sur la première photo que tu as mise (là où les cheveux fins) tu avais coupé les longueurs affinées ou si tu avais pu les éliminer petit à petit? Sert-il de couper des longueurs cassantes ( pas fourchues) vu que de la casse il y en a à toutes les longueurs ( je ne vais pas me raser la tête)? Je précise que ma routine est très simple : je lave depuis toujours mes cheveux une fois par semaine avec un shampoing bio et c’est tout (jamais fait de coloration ou autre, jamais de sèche-cheveux ou lisseur). Le henné neutre peut-il m’aider car je ne souhaite pas changer de couleur (cheveux blonds foncé doré), fait-il perdre les cheveux ?

    1. Bonjour Aurélie 🙂
      Pour ma part, j’ai coupé mes cheveux petit à petit (3 cm tous les 3 mois je dirais). Mais compte tenu de ce que tu me décris, je pense que tu te sentiras mieux en coupant tes cheveux aux épaules 🙂 A mon avis, il vaut mieux avoir des cheveux courts et en meilleure santé que des cheveux longs et cassants.
      Le henné neutre est un très bon soin 🙂 tu peux aussi utiliser des huiles végétales pour nourrir tes cheveux (coco, ricin, …) avant ton shampoing.
      Bon courage et à bientôt

    1. Je ne souhaite pas publier des photos de mon visage sur le web.
      J’ai posté des images de face sur cette article : http://lesplantescestlavie.com/cheveux/mon-aventure-capillaire/le-henne-naturel-le-meilleur-soin-gainant-pour-vos-cheveux/
      Sinon, j’ai posté une photo de l’évolution de ma chevelure en page d’accueil, ou encore une photo avec la même veste, au même endroit sur cette article : http://lesplantescestlavie.com/cheveux/obtenir-des-reflets-acajou-rouges-violines-grace-au-henne-naturel-et-autres-plantes/

  19. Bonjour Morgane,
    Merci beaucoup pour cet excellent article, vos cheveux sont magnifiques. J’essaie de faire pousser les miens au naturel depuis quelques mois mais ils sont encore très fins, peut-être ai-je utilisé des produits qui ne me sont pas compatibles ? Je mettrai en pratique vos conseils avec plaisir, moi qui rêve d’avoir plus de volume depuis des siècles et j’espère avoir autant de succès. A bientôt.

    1. Bonjour Nathalie, Merci pour votre gentil commentaire !
      Pour ma part, il m’a fallu du temps avant de constater des résultats depuis que je suis au naturel 😉
      Veillez à bien observer ce dont vos cheveux ont besoin : Ont-ils faim ? Dans ce cas, vous pouvez faire un bain d’huile végétale, un masque nourrissant. Ou bien ont-ils soif ? Dans ce cas, faites des masques hydratants à base de yaourt, aloé véra… Vous pouvez aussi vaporiser des sprays hydratants à base d’hydrolats…
      Bon courage 🙂

  20. Bonjour,
    J’ai lu tout votre article, c’est assez impressionnant. Moi aussi j’ai les cheveux très fins qui manquent de volume ( pas autant que vous en 2013 mais quand même gros manque de volume et moins de cheveux qu’avant), ils sont très longs et manquent de brillance, ils sont plutôt ternes. J’aimerais donc me mettre au henné. J’aimerais garder ma couleur initiale (châtain foncé) et ajouter des reflets pour plus de brillance, des reflets un peu plus clairs soit cuivrés soit auburn.
    Que me conseillerez vous ?

    1. Bonjour Cécile,

      Pour de légers reflets, vous pouvez faire un mélange très simple avec deux poudres de plantes : le henné neutre (cassia italica ou obovata) qui ne colore pas, et du henné naturel (lawsonia inermis) qui apporte des reflets cuivrés.

      Exemple de mélange : 2/3 henné neutre ; 1/3 henné du Maroc

      A bientôt 🙂

  21. Super article! j ai une question est ce que tu as perdu tes cheveux en arrêtant la viande ? Moi j ai commence à en perdre bcp bcp à ce moment là ( il y a 1 an et demi ) et la je commence seulement à revoir mes cheveux vivre ( après cure multiple et soins aux plantes )

    1. Bonjour Karine, merci pour ton commentaire 🙂
      Pour ma part je n’ai pas constaté de perte de cheveux depuis que j’ai arrêté les produits d’origine animale. J’ai fait les choses progressivement (flexitarienne au départ, puis végétarienne, puis végétalienne 6 mois plus tard…) J’ai fait très attention à équilibrer mes plats et me suis également complémenté en fer 🙂
      A bientôt

  22. Bonjour Morgane,
    Félicitations pour cette transformation très inspirante ! J’avoue que je désespère de retrouver volume et longueurs saines en voyant ma chevelure réduite à une peau de chagrin…
    Je vous remercie pour tous vos conseils, que je vais suivre pour un retour au naturel !
    J’ai cependant quelques craintes avec le henné et ai peur de me retrouver avec une couleur improbable sur la tête qu’il me sera difficile d’assumer ! Et quand je glane des recettes sur différents blogs avec tous les ingrédients ajoutés et les quantités associées, me voilà encore moins rassurée… D’une couleur naturelle blond foncé, je suis aujourd’hui châtain cuivré (couleur sans ammoniaque mais chimique tout de même)… Est-ce que vous pourriez me donner, même si c’est difficile sans se connaître, quelques astuces pour que je me lance dans l’aventure ?
    Je vous remercie beaucoup pour votre aide !
    Bonne continuation,
    Anaïs

    1. Bonjour Anais,

      Mes excuses pour le retard de ma réponse 🙂
      Personnellement, j’avais peur aussi au début. Pour commencer j’utilisais des mélanges déjà prêts, c’est je pense la meilleure solution pour éviter les erreurs ! Voici quelques marques que l’on peut trouver en magasin bio ou bien sur des boutiques de hennés en ligne : Khadi, Shiraz, Logona, Radico…

      A bientôt

  23. Très belle chevelure très réussie, le henné est u produit excellent pour le cheveux surtout en l’agrémentant avec d’autre huiles du romarin ou du thé seulement il faut savoir bien choisir son henné pour obtenir une belle couleur je suis d’origine maghrébine et je peux vous dire que nos mamans et grand mamans l’ont toujours utilisé des décennies et leurs cheveux ne se portent que mieux avant l’arrivée des colorants pour cheveux sur le marché je crois que nos cheveux se portaient mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *